Association de solidarité internationale, Charleval-Andelle-Massili s'investit depuis octobre 1997 dans le développement économique, sanitaire et scolaire du petit village rural du Burkina faso, du nom de Kinsi.

jeudi 20 septembre 2012

Mercredi : les achats continuent !

Aujourd'hui, Nous avons décidé de retourner voir les boutiques d'artisanat du groupement d'artisan dont Salif et Hamadou font partie, car, lors de notre première visite (dimanche) un certain nombre d'entre elle étaient fermées. Nous avons donc pris le temps de regarder précisément, dans chaque boutique, tout ce qui serait susceptible de nous intéresser, et nous avons désigné cela à Salif. Car il n'était pas question d'acheter : C'est Salif qui va collecter, puis nous apporter des échantillons de tout ce que nous lui avons désigné, lorsque nous voudrons acheter. Ainsi il sera notre seul interlocuteur pour les achats ce qui nous permettra d'aller plus vite.

Cette visite approfondie nous a pris toute la mâtinée ; et, comme la pluie a commencé à tomber nous sommes allés nous réfugier au maquis du jardin du maire afin d'y manger à l'abri.

Après le repas, nous sommes allés voir le vendeur du moteur pour le moulin à mil, afin de vérifier le prix (qu'il a d'ailleurs essayé d'augmenter) et discuter de la possibilité ou non de faire appel à un prestataire pour la livraison et l'installation. Au final, nous allons nous débrouiller nous même pour la livraison du moteur (430 kg !), en louant un pick up.

Nous sommes ensuite allés acheter des arachides et du petit mil pour permettre aux femmes de continuer à produire de la farine Bamisa jusqu'à la prochaine récolte. Mais compte tenu du prix des céréales, assez élevé, nous n'avons pu en prendre qu'une quantité assez limitée. Nous espérons cependant que cela suffira.
 
Enfin, nous avons profité de la fin de journée pour faire quelques achats à titre personnels.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire